Faire du sport en présence de courbatures

Faire du sport en présence de courbatures

Que vous soyez un sportif accompli ou un sportif du dimanche, vous avez forcément déjà ressenti des courbatures d'une séance de sport précédente alors qu'il était temps pour vous de vous remettre en selle.

Est-ce une bonne idée de faire du sport par dessus ses courbatures ? Est-ce néfaste ou bénéfique ?


1/ Que se passe-t-il lorsqu'on fait du sport par-dessus des courbatures ?

Les courbatures proviennent de micro-lésions des muscles, de toutes petites fissures douloureuses mais en soi non dangereuses et qui informe le corps que le muscle n'était pas assez fort pour traverser la séance de sport précédente sans encombre, et qu'il doit progresser.

Avec cette information, le corps enclenche les réactions nécessaires pour fortifier les muscles, tout comme il déclenche la réponse immunitaire nécessaire à réparer ces micro-lésions. C'est cette réaction immunitaire qui cause ces douleurs appelées courbatures !


Sachant cela, on comprend que si l'on fait du sport par-dessus des lésions existantes, on va empêcher à ces dernières de guérir puisqu'elles ont besoin de repos pour cela.
La conséquence pourrait être l'allongement du temps de récupération et parfois l'aggravation des lésions.


2/ Quand pouvons-nous le faire et quand devons nous l'éviter ?

A la lecture des lignes précédentes on peut penser que faire du sport en présence de courbatures est forcément mauvais.
Mais ce n'est pas toujours le cas !


Tout d'abord, s'entraîner avant d'avoir entièrement récupéré peut-être volontaire lors d'un cycle de développement en vue d'une échéance sportive future à date déterminée.
Le but ici est alors de "sur-fatiguer" le système et les muscles afin que, lors d'un repos futurs, il "sur-réagisse" en créant un rebond plus puissant qu'après un entraînement isolé !

Attention cependant, la pratique doit être strictement réfléchie et maîtrisée pour ne pas tomber dans l'excès qui a l'effet inverse : perte de résultats et de performances.


Mais faire du sport en présence de courbatures peut aussi se produire en cas de planning chargé, par exemple si vos deux jours de libres cette semaine pour pratiquer votre sport sont le lundi et le mardi !

Dans un tel cas la question de la performance n'est pas centrale, mais c'est la question de la santé qui va se poser : est-ce une bonne chose ?
La réponse se trouve alors dans la mesure des choses : si c'est la première fois que vous sollicitez votre organisme déjà fatigué d'une séance précédente, pas de panique tout ira bien. Si c'est la troisième ou quatrième fois de suite ... gare aux blessures, aux contre-performances et à la dégradation de votre santé !


En résumé, faire du sport par-dessus des courbatures n'est pas à proscrire mais lorsque cela arrive la pratique doit avoir été réfléchie, mesurée et contrôlée au risque d'obtenir les effets inverses de ceux recherchés : baisse de performances, de résultats et dégradation de la santé.

Prestations & services

case

Electrostimulation à domicile

Aussi tendance qu’efficace, le sport avec combinaison d’électrostimulation est fait pour ceux qui veulent des résultats rapides !

case

Conférences

Tirez le meilleur des valeurs partagées du sport et de l'entreprise en accueillant nos experts en conférence.

case

Instructeur Marche Nordique

Enseignez la marche nordique aussi bien en extérieur (sorties) qu'en stade grâce aux contenus inédits de cette formation unique en son genre !

case

Olympiades des Aventuriers

De la boue, des insectes, des cordes, des lestes, de la farine, de l’eau … et bien plus encore !

case

Cuisses-Abdos-Fessiers (CAF)

Idéal pour renforcer, modeler et tonifier le bas du corps.

case

Réathlétisation

La réathlétisation vise le retour post-blessure à une condition physique permettant la pratique de votre activité.